Partagez

♠ contexte de WS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Elijah Turner
Elijah Turner
Admin

+ ARRIVÉ(E) LE : 08/09/2013
+ MESSAGES : 267
♠ contexte de WS Empty
MessageSujet: ♠ contexte de WS ♠ contexte de WS EmptyVen 13 Sep - 19:40



Weakness Syndrome

And in that moment, I swear we were infinite.


« J'ai pardonné des erreurs presque impardonnables, j'ai essayé de remplacer des personnes irremplaçables et oublier des personnes inoubliables. J'ai agi par impulsion, j'ai été déçu par des gens que j'en croyais incapables, mais j'ai déçu des gens aussi. J'ai tenu quelqu'un dans mes bras pour le protéger. J'ai ri quand il ne fallait pas. Je me suis fait des amis éternels. J'ai aimé et l'ai été en retour, mais j'ai aussi été repoussé. J'ai été aimé et je n'ai pas su aimer. J'ai crié et sauté de tant de joies, j'ai vécu d'amour et fait des promesses éternelles, mais je me suis brisé le cœur, tant de fois ! J'ai pleuré en écoutant de la musique ou en regardant des photos. J'ai téléphoné juste pour entendre une voix, je suis déjà tombé amoureux d'un sourire. J'ai déjà cru mourir par tant de nostalgie. J'ai eu peur de perdre quelqu'un de très spécial (que j'ai fini par perdre)... Mais j'ai survécu ! »

Vous souvenez vous encore de l’être empli d’espoir, d’innocence que vous étiez ?  De ce gamin qui se cherchait, de ce jeune adolescent ambitieux à qui tout réussissait ? Vous souvenez de l’étudiant à la routine surmenante, qui submergé de travail n’attendait plus que l’instant où il entrerait dans le monde du travail ? Vous souvenez vous de la talentueuse brunette qui rêvait de paillettes ? Vous rappelez vous de ce temps où nous pouvions encore rêver ? Vous souvenez vous de ce temps où la réalité ne ruinait pas toutes vos chances d’espérer ?

ATTENTES :  A la fin de vos études, vous avez décroché le job de vos rêves, après quelques années vous obtenez même la promotion de vos rêves. Vous n’avez simplement qu’à vivre, attendre et la vie vous surprend chaque jour un peu plus… Vous rencontrez votre âme sœur dans votre café préféré, dans la cage d’ascenseur de votre immeuble. Ce n’est que quelques temps plus tard que décidez d’emménager ensemble et puis  - pourquoi pas soyons fous -  de fonder une famille ensemble. Votre vie est l’american dream, tout ce dont vous avez rêvé et bien plus encore. Il n’y a pas d’épreuves tragiques  sur votre chemin puisque après tout, il n’y a pas de difficultés insurmontables. Vous êtes jeunes et invincibles, bien plus encore, vous êtes comblés. Le bonheur est à vos pieds et vous en dévorez chaque instant.

RÉALITÉ : Votre rêve c’était de devenir écrivain. Vous étiez la meilleure de votre promotion. Vous êtes un stagiaire non rémunéré dans une petite entreprise depuis plus d’un an et demie. Vous enchainez les petits boulots, avide de trouver du travail. Votre propriétaire vient taper à votre porte, c’est le dernier avertissement, si vous ne payez pas votre loyer vous serez mis à la porte. Il n’a pas le choix. Il vous aime bien mais il a des bouches à nourrir. Vous devez encore payer vos frais de scolarité, le prêt que vous avez fait auprès de votre banque afin d’aller à l’université. Il était supposé être remboursé depuis longtemps. Vous n’étiez pas supposé galérer autant. Vous deviez être un mannequin célèbre vivant aux quatre coins du monde à l’heure actuelle. Vous êtes simplement trop jeune, pas assez, trop grosse, trop maigre, trop joyeuse, trop déprimée, trop sérieuse ou trop frivole. Vous êtes l’antipode de ce que la société semble vouloir de vous. Vous avez du mal à joindre les deux bouts, à voir la fin de mois arriver. Vous êtes l’antinomique de ce que vous imaginiez.

Où sont donc passés vos rêves ? Qu’est devenu le jeune adulte que vous êtes aujourd’hui ? Eh bien, vous ne seriez probablement pas grand-chose sans votre famille, vos amis qui vous épaulent, vous soutiennent et sont à vos côtés malgré tout. Fort heureusement, votre vie en tant que jeune adulte ne fait que commencer. C’est lorsque vous regarderez ces années de galère que vous en sourirez du haut de votre yatch, dans les bras de l’être aimé ou dans les yeux de votre fils qui vient de faire ses premiers pas.

contexte signé fragile bird (serena)

_________________
1 1
Notre amour est comme le vent. Je ne peux pas le voir, mais je peux le sentir.
~ ~ ~
Aussi loin que je me souviennes tu es dans mes pensées, et aussi longtemps que je vivrais tu y seras encore. Tu as marqué mon cœur au fer rouge de ton nom, et d'un baisé salé par les larmes je voudrais enfermé notre amour.
Revenir en haut Aller en bas
https://weakness-syndrome.forumgratuit.ch

♠ contexte de WS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: START WITH THE BASICS THINGS :: the inviolable laws-